Merignac-Hourtin Plage

Publié le par Rosie et Bubu

Merignac-Hourtin Plage
Merignac-Hourtin Plage
Merignac-Hourtin Plage
Merignac-Hourtin Plage

Petite mise en bouche de 90 km et de grosses poussières avec, à partir de midi une température de 33.6°. Nous sommes arrivées à destination cuite à point. Je suis super contente de mon nouveau vélo KTM pour passer les vitesse c'est du beurre. Trajet plutôt monotone qui se fait beaucoup dans la pinéde. En arrivant enfin à Hourtin Plage plus de place dans le Camping ni à l'hôtel. Finalement nous trouvons un dortoir à l'arrière d'un Surf Shop avec une belle terrasse et un resto juste à côté. Je pense que nous allons pas faire la fête ce soir pour cause de grosse fatigue. A 21.30 heures c'est silence radio.

Hourtin-Plage - Royan 52 km

Belle journée avec peu de km mais il est pas facile de trouver des logements car tout se loue à la semaine et les hôtels sont pleins. Des pistes cyclables très agréables avec des plages qui se succèdent et première pause café après 20 km à Montalivet-les-Bains encore un peu endormi même à 10 heures. Ensuite notre Eurovéloroute nous amène par une belle forêt de pin de Soulac-sur-Mer à la Pointe de Grave pour prendre le bac afin de traverser jusqu'à Royan. Nous décidons de nous arrêter là pour être sûres de trouver une chambre car autrement c'était 51 km de plus ce qui faisait un peu beaucoup pour un deuxième jour.

Pour en revenir au manque de logement nous avons tout de même tiré le numéro gagnant. Une maison de style ancien comme il y en a beaucoup à Royan, au bord de la Nationale très fréquentée, mais la comparaison s'arrête là. Une chambre de 12 m2 à tout cassé avec 2 "baies" vitrées munies de magnifiques stores qui ne s'ouvrent pas. Yvette a une vue imprenable sur les toilettes, tamisée par un rideau à fils laissant libre cours aux émanations de toutes sortes. Le nirvana quoi! Tout ça pour la modique somme de 90 Euros dont 10 pour le lit supplémentaire d'Yvette qui finit par dormir parterre juste sur le petit matelas. La suite pour demain matin.....

Au final c'était moins grave que prévu au niveau de la circulation par contre le voisin du dessus a dû avoir un légère indisposition gastrique vue le nombre de chasses de tirées durant la nuit. L'isolation laissait à désirer!

Montalivet-les-Bains
Montalivet-les-Bains
Montalivet-les-Bains
Montalivet-les-Bains
Montalivet-les-Bains

Montalivet-les-Bains

Royan
Royan
Royan
Royan
Royan

Royan

Commenter cet article