Picton-Kaikoura

Publié le par Rosie et Bubu

Le coucher du soleil magnifique. On dirait de la poudre d'or
Le coucher du soleil magnifique. On dirait de la poudre d'or

Nous allons faire quelques courses dans le Supermarché du coin et devant le rayon fromage nous discutons notre choix, je vois bien qu'il y a un vendeur qui nous observe. Au bout d'un moment il vient vers nous et commence à discuter dans un français parfait. Il nous raconte qu'il est autrichien, marié à une bernoise...encore une, et il y a 4 ans ayant marre de la vie en ville de Vienne, ils ont décidé de s'en aller à plus de 40 ans. Une belle histoire car pour rien au monde ils retourneraient en Europe et quelque part je les comprends tellement. Comme l'Australie, la Nouvelle Zélande est un havre de paix et de calme. Avec ses 150'00 km2 et 1,05 million d'habitants (6,69 au km/2), l'île du sud est un paradis pour les solitaires, ils ne risquent pas de se marcher sur les pieds toutes les 5 minutes😂😂😂.

Il pleuvait hier en se couchant et il continue ce matin...nous hésitons entre 2 possibilités, celle de rester une nuit de plus ou partir chercher le beau temps ailleurs. Option que nous prenons suite aux conseils de la coiffeuse très sympathique, qui prétend qu'à Kaikura il faisait grand beau ce matin. Grand beau est un grand mot mais au moins il n'y a pas de brouillard et il ne pleut pas. Kaikura se trouve à 160 km au sud-est de Picton du coup nous traversons la région viticole de Marlborough, une des plus importante de Nouvelle Zélande, qui produit surtout du Savignon Blanc ainsi que du Pinot Noir mais pas question de dégustation les caves sont encore fermées.

A 20 km de Kaikura il me semble apercevoir des phoques au bord de la plage et justement il y a un aire de repos. Ce ne sont pas quelques phoques qui se prélassent pratiquement au bord de la route mais une énorme colonie. Que c'est beau, il se laissent facilement approcher si on garde une certaine distance de sécurité. Une impressionnante quantité de petits jouent dans l'eau sous l'œil vigilant de leur maman respective. Magique! (À vos commentaires: est-ce que: leur mamans respectives est écrit juste grammaticalement? Grande discussion entre nous au petit déjeuner). Merci à vous.

Météo qui s'améliore pour notre plus grande satisfactionMétéo qui s'améliore pour notre plus grande satisfaction
Météo qui s'améliore pour notre plus grande satisfactionMétéo qui s'améliore pour notre plus grande satisfaction
Météo qui s'améliore pour notre plus grande satisfactionMétéo qui s'améliore pour notre plus grande satisfaction
Météo qui s'améliore pour notre plus grande satisfactionMétéo qui s'améliore pour notre plus grande satisfaction

Météo qui s'améliore pour notre plus grande satisfaction

Les phoques trop bôo
Les phoques trop bôo
Les phoques trop bôo
Les phoques trop bôo
Les phoques trop bôo
Les phoques trop bôo
Les phoques trop bôo

Les phoques trop bôo

Premier cycliste. Il est courageux

Premier cycliste. Il est courageux

Ils ont mis de la poudre d'or partout c'est de la magie
Ils ont mis de la poudre d'or partout c'est de la magie
Ils ont mis de la poudre d'or partout c'est de la magie
Ils ont mis de la poudre d'or partout c'est de la magie

Ils ont mis de la poudre d'or partout c'est de la magie

Commenter cet article

Markus Heiniger 18/09/2016 14:21

Hallo Schwesterherz, dein Blog feiert Geburtstag. Herzliche Gratulation. Ein volles Jahr wunderschöne Bilder sowie mal witzige, mal informative und immer interessante Texte. Cool hast du das durchgezogen :-)

Rosie et Bubu 19/09/2016 08:39

Hallo kleiner Bruder. Danke viu mau für deine Gratulation es hat Spass gemacht und ist auch gleichzeitig unser bleibendes Tagebuch. Bald können wir unsere Reiseberichte in live durchtratschen. Wir freuen uns schon darauf. Bis dann liebe Grüsse an dire ganze Familie!